A celui qui porte en lui son Rêve et quand je dis « Rêve », je tends à exprimer ce qui, en toi, porte à l’Amour. A celui-là donc, je parle de la graine infime autant qu’infinie, délicate, minuscule peut-être, invisible aux yeux du Monde. A celui qui porte en lui son Rêve je dis n’abandonne pas. Fais confiance à la pluie, aux vents qui dispersent et purifient. Tourne ton regard vers les plus grandes hauteurs et sens les pousser à l’intérieur de toi. Creuse la terre, apprends la germination et garde confiance. Ne prévois jamais rien car tu ne sais pas ce que la Vie peut déposer à tes pieds. Envisage le meilleur et ne prête jamais attention au pire qui n’existe que dans tes peurs. La peur est bien plus qu’une conseillère agile et brumeuse, elle est ce qui, en toi, t’empêche de croître et de pousser. Elle te fragilise, tente à t’immobiliser et te transforme en poussière. Rappelle-toi que seule la Mort a ce pouvoir et que la Mort elle-même n’existe pas. La Mort est la simple illusion d’un changement de forme, une magnifique prestidigitatrice à la baguette puissante. Et pourtant même à la Mort tu peux faire confiance car elle ne te trahira pas. Fidèle, ses pas sont dans les tiens à chaque instant pour que tu te souviennes que l’Amour est éternel et ne meurt jamais. La Mort n’est pas moqueuse mais puissante, enveloppante et certaine. Tu peux choisir de la craindre ou la prendre comme amie. Elle te parlera de la légèreté de ce que tu prends pour définitif, du mouvement de la Vie éternelle, de ce qui en toi, en réalité, ne meurt jamais. Tu ne peux disparaître car tu portes en toi l’Amour de Celui qui t’a fait naître, quel que soit le nom qu’il te plaira de lui donner. Avant que ton Rêve ne soit emporté précieusement vers cette éternité qui s’annonce, sache que s’il continue de vivre en toi aujourd’hui, c’est qu’il est Joie et Vérité. En cela, n’écoute pas les moqueurs et ne partage pas le pain avec eux. Le vin qu’ils cultivent est amer, sombre et dangereux pour ton Rêve. Leur rire est le simple ricanement de la bêtise quand elle apprécie de se manifester. C’est la manifestation de l’inconscience de celui qui ne se connaît pas lui-même. N’y prête pas attention au risque de te laisser abîmer et passe ton chemin. Cependant, Ami, garde-toi de te retourner de peur qu’ils ne te dévorent. Garde-toi de partager ton Rêve en chemin et laisse-le simplement Faire Son Œuvre en toi. C’est l’Oeuvre au Rouge de celui qui apprend à se connaître à travers les Âges, l’Alchimie du temps qui n’est jamais compté. C’est l’Incandescence du Soleil à son zénith.

A celui qui porte en lui son Rêve, je dis que les dieux mêmes sont avec toi et qu’ils ne t’abandonnent jamais. Tu es la manifestation de Celui qui a posé sur ta bouche le souffle même de la Vie. Garde ton Rêve  dans ton coeur profond. Car de lui jaillit l’Amour même de ce dont tu rêves.

Vois et comprend, tu es toi-même le Rêve et non le Rêveur. C’est le Rêveur en toi qui a fait naître ton Rêve. Et Il l’accomplira.

En cela aussi, tu peux croire.

PARTAGEZ CE QUE VOUS AIMEZ
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •