Traverser. Aller de la transparence liquide, si proche de la couleur des larmes, vers le rouge de la Vie, de la vigne et du cœur. Trouver le porteur du Message. Aimer le Messager. Aller. Descendre profondément à l’intérieur de soi, plus loin, c’est à dire jusqu’à l’infini. Comprendre l’Eternité comme une absence du temps. La Source n’est pas dans le temps. Elle est le temps. La Source n’est pas plus l’eau qu’elle n’est le vin. Elle est dans le Tout autant que dans le Rien. La Source est dans l’eau, Elle est dans le vin. Elle est dans l’avant, Elle dans l’après. La Source est ici, qui creuse en toi un chemin de vie et remplit ta Joie d’une lumière étincelante et très douce.

Sans Elle il ne vous sera pas possible de changer votre petite eau en vin pourpre.

Qu’est-ce que votre vin sinon la concrétisation de vos désirs, de vos plans et de vos rêves. Toutes les choses que vous souhaitez accomplir, tout ce que vous souhaitez recevoir.

Qu’est-ce que l’eau si ce n’est votre Conscience, l’Esprit en votre centre. Et qui prend la forme du contenant dans laquelle vous la versez. N’oubliez pas. Aussi, ce que vous ressentez comme vrai, ce que vous recevez comme vrai, se manifeste toujours dans votre monde. Ce qui fait qu’en réalité, tous les jours et toujours, vous changez votre eau en vin.

Un principe cardinal est que vous façonnez votre propre destin par vos pensées, vos sentiments et vos croyances. Souvenez-vous que vous pouvez négocier avec n’importe quelle situation et que vous êtes nés pour triompher.

Comment pouvez-vous relever ce défi ?

« Comme je pense et je ressens, ainsi est le monde extérieur pour moi ». Car un homme est ce qu’il pense dans son cœur. C’est la subjectivité que vous projetez dans votre monde et qui se manifeste. Toute idée, tout désir du mental ressenti comme « vrai » finit par se manifester, quel qu’il soit, agréable ou désagréable, voulu ou non voulu.

Il vous faut apprendre à discipliner votre mental, c’est-à-dire vos pensées. Lorsque la peur de ne plus avoir de vin vous vient à l’esprit (idée du manque) il est nécessaire non pas de la rejeter – ce qui tendrait à augmenter la résistance et donc le problème – mais à porter votre attention sur un autre sujet plus léger et qui parle aussi d’abondance. Après tout le soleil se lève chaque jour et vous n’avez rien fait de particulier pour recevoir cette grâce. Et je suis bien certaine que cette grâce concerne bien d’autres domaines de votre vie. Faites simple. Changez de sujet et lâchez ce qui vous préoccupe. C’est une erreur de croire que brasser un problème permet de le résoudre. Brasser un problème augmente le problème. On appelle ça en faire une montagne.

En résumé, vous pouvez donc changer votre idée (votre eau) en vin (votre vœu réalisé). C’est la loi simple et universelle de l’Esprit. C’est-à-dire changer votre système intérieur de pensée en vous concentrant sur l’idée de ce que vous souhaitez vivre et avoir.

Il vous faudra donc occuper votre esprit mental avec les concepts et les idées qui graduellement formeront votre mentalité.

Comme toutes les graines produisent leur espèce, chaque graine de foi est toujours une pensée qui vous amènera vers la prospérité, qu’elle qu’en soit la forme.

A noter que ce que vous devriez chercher par-dessus tout, c’est la Paix de l’esprit. Elle seule est la vraie richesse.

Avec la Paix, tout vous sera donné.

PARTAGEZ CE QUE VOUS AIMEZ
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •