Avoir un but vous fais sortir de vous même et du moment présent. Ecoutez, il ne s’agit pas « d’errer comme une âme en peine » dans l’existence, il s’agit d’exister justement avec toute la complétude de soi même, Esprit, Âme et Corps. Aligné, immobile, silencieux, c’est à dire centré sur ce que le Christ appelait « le lieu secret ». Allez vous poser. Puis, comme il est écrit, « fermez la porte et le Père qui habite ce lieu secret est là avec vous. Il sait. Il vous voit ». N’est ce pas incroyable ? Vous pensiez n’avoir aucune importance, que votre souffle même ne valait pas grand chose et voilà que vous êtes vu. Vous êtes vu en tout temps, tous les jours et toujours. Mais ici dans cet endroit intérieur, quand vous fermez la porte aux agitations du monde, vous pouvez VOIR aussi. Et ENTENDRE. Et RESSENTIR l’Amour au coeur même de votre respiration. Vous êtes puissant, le souffle que la Vie vous a donné est dans vos mains tout autant que dans votre cœur.

Alors que deviens le but ? Que deviennent l’intention, la réalisation, la possession et la valorisation, la passion, l’ambition ? Comment savoir où aller si je ne choisis pas une possible destination ? Comment être sûr que la Vie me veut vraiment du bien ? Comment me laisser porter par la confiance comme un bouchon sur son fleuve sans savoir où va le fleuve ? Comment ne pas pagayer à contre courant au vu de l’obstacle qui s’annonce ? Comment se laisser possiblement chuter au prochain tournant, balloté par les eaux ? Comment savoir si ma destination est sûre et mon rêve possible ? Comment accepter de perdre en chemin la moitié des gens que j’aime ? Comment aller vers la Mort sans avoir vécu ? Comment rejoindre l’Amour en étant toujours si seul ? Comment accueillir la douleur dans ma poitrine sans entretenir la souffrance ? Comment être quitté sans vouloir mourir ? Comment se sentir abandonné et laisser la Vie vous prendre dans ses bras quand vous voudriez la vomir ? Comment refaire confiance après la colère, la méchanceté et la trahison ? Comment se sentir parfaitement aimé après le claquement de la porte ? Comment garder la foi quand tout devient poussière et s’envole à jamais ? Comment prendre dans ses bras celui qui ne veut pas se laisser embrasser ? Comment faire face à la colère meurtrière de celui qui vous adore autant qu’il vous hait ? Comment faire face au mensonge de celui qui s’ignore ? Comment ne pas m’oublier dans le bruyant vacarme de mes folles pensées ?

Comment poser sa besace, ses peines et ses hontes au milieu de la nuit ? Comment ma vie peut-elle avoir un sens quand aucun nom n’est écrit sur la carte ?

La seule véritable question à vous poser est la suivante : que voulez-vous ? Là, maintenant, qu’est-ce que vous voulez ?

Faites-moi la grâce de ne pas vous défaussez. Ne dites pas « la paix dans le monde », c’est c’est une réponse inutile qui ne va pas beaucoup nous intéresser.

Que voulez-vous pour vous-même ? Quelle est votre juste route vers la Joie ? Celle qui ne dépend ni des circonstances, ni des autres. Celle qui vous emmène plus profond, à l’intérieur de vous, dans le véritable lieu secret.

Là, en moment, que manque-t-il ?

PARTAGEZ CE QUE VOUS AIMEZ
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •