Je pense à tous ces grands Êtres qui ont marché sur la Terre. Tous ces Esprits profonds, joyeux et tendres. De Jésus à Moise, de Bouddha à Krishna. Avec cette Joie d’Être comme le doux noyau du pépin avant sa germination. Quelque chose de Grand, quelque chose de Beau, vous a été révélé et très peu d’entre vous osent tendre la main vers le grand Fruit de la Réalisation. Il y a toutes ces circonférences, ces grands cercles d’hésitations et les mauvaises fréquentations. Tous ces regards portés vers cet œil noir et tordu d’un monde illusoire. Tous ces oublis de Soi et des autres font pencher la Vie du mauvais côté. Toutes les falsifications intérieures, les petits mensonges et les fausses identités vous mettent la tête à l’envers. Et voilà que le parfum de la Rose ne vous suffit plus. Ni la splendeur du grand Arbre. Ni même le Sourire du Petit. Il vous faut des « choses », et il vous les faut « grandes » et bien visibles. Dieu n’est plus dans le Caillou, mais le Diable reste dans votre chaussure. C’est le frottement de la Vie qui vous fait mal, vous ralentit et vous fait saigner. Alors vous sortez vos vieilles photos, les photos du temps où vous vous sentiez aimés. Du moins, un peu plus aimé que maintenant. Alors vous aviez une Mère, alors vous aviez un Père, un Frère peut-être, ou peut-être une Sœur. Vous les avez laissé derrière vous pour avancer plus légèrement. Vient le jour où cette légèreté vous pèse, les souvenirs vous remontent à la gorge et quelques larmes sur vous-même vous apportent de la fraîcheur, cette petite ondée de l’apitoiement sur soi. Vous oubliez que c’est vous qui, en secouant la poussière de vos chaussures, avez marché sur le Coeur de la Mère, le Coeur du Père, et possiblement aussi, sur les Cœurs des Frères et des Sœurs. Votre mémoire est très courte et vous vous êtes endormi. Nous attendons tous votre Réveil. Alors vos yeux s’ouvriront et peut-être, je dis bien peut-être, un Souffle nouveau émanera de vous et se souviendra du miel de la Vie. Enfin vous cesserez de vivre soumis, vous reviendrez vers le Réel, cette compréhension des choses cachées de l’univers : la Vie est Feu, L’Esprit est Lumière, et tout aspire à votre Beauté.

PARTAGEZ CE QUE VOUS AIMEZ
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •