A vouloir être contributeur, porteur, facilitateur, il y a un décalage entre votre  intention et la réaction de l’autre. Il n’existe pas de « cours d’éducation émotionnelle » entre les maths et la géographie. Ainsi, vous êtes submergés par vos émotions et les autres aussi. Et ce fonctionnement n’est au service de personne. Ajoutez-y vos très nombreuses croyances sur ces émotions et vous penserez qu’elles sont LE problème. Vous travaillez à les transformer alors que toute émotion n’est qu’une messagère à niveau d’un voyant pour votre voiture. Décodez le signal et le clignotant s’éteint. La même stratégie s’applique pour toutes vos émotions. Et pour 7 milliards d’Êtres humains.

Nous sommes de piètres amis pour nous-mêmes et nous connaissons mal. Nous n’avons pas appris à rester Présents et nous avons très souvent l’impression qu’il nous manque quelque chose ou quelqu’un. Tous ces jugements sur vous-même et les critiques envers les autres vous coupent des moyens d’accueillir ce qui vous traverse. De là un sentiment d’isolement et d’incompréhension.

Vos besoins, vos rêves et vos aspirations sont précieux et il n’y a rien à condamner. Ne vous en servez pas pour devenir votre propre ennemi. Ni pour attaquer les autres ou mettre au point une sorte de protection personnelle sous diverses formes visant à soi-disant repousser les « mauvaises » ondes. Ou les « mauvaises » personnes. Apprenez à être ami(e) avec vous même, apprivoisez vous avec bienveillance et tendresse.

Etre « Présent » n’a rien à voir avec votre mental tournoyant qui s’agite et vous raconte ses propres histoires interminables. Être « Présent » c’est faire du Soi son meilleur Ami. C’est une pratique quotidienne qui vous porte vers un espace intérieur et possède son propre langage. C’est un langage qui s’apprend et c’est ce que j’essaie de vous partager au travers de mes articles. Parler de littérature, d’architecture, d’accompagnement, d’estime de soi, ne sont que des chemins, de jolies routes que je trace vers vous afin que nous puissions cheminer ensemble. J’ai beaucoup à apprendre de vous et peut-être recevrez-vous un peu de moi.

D’avance, soyez-en remerciés.

PARTAGEZ CE QUE VOUS AIMEZ
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •